Madeira, le biscuit léger et croquant aux œufs frais et au blé.

A l’époque concurrents, Parein et De Beukelaer se sont bien souvent défiés au travers de leurs créations culinaires. En voyant l’arrivée du Boudoir, Parein invente le biscuit Madeira qui lui aussi est fait pour être trempé dans le thé sans se décomposer.

De plus, Parein imagine son biscuit tel un symbole belge. En effet, la forme en pente de Madeira représente les dunes de notre pays.